Lorette Zitouni est musicienne, multi-instrumentiste. Elle a suivi un cursus de musique classique en clarinette à l'Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne.

À partir de 1998 Lorette a joué dans plusieurs formations musicales en salle ou dans l'espace urbain à l'échelle nationale et internationale ( Bistanclaque, Sunnymoon, Miss goulash,

La bassetonne, la fanfarine et le bus rouge).

Au grès des rencontres et projets, Lorette a enrichi sa palette sonore : clarinettes, ukulélé, trombone, musique électronique.

 

Depuis 2006, Lorette Zitouni joue avec la Compagnie KompleXKapharnäuM , une compagnie de spectacle intervenant dans l'espace urbain où vidéos, textes et musique s’entremêlent.

Par cette approche du travail multi-média, s'amorce l'envie de travailler la création vidéo en stop-motion.

 

En 2011, la Maison du Livre, de l'Image et du Son de Villeurbanne propose une carte blanche à Lorette pour la création en solo d'un dispositif d'image et de son.

Elle invente des histoires, fabrique des films et offre des concerts aux plus petits ( 0-3 ans ), véritable révélation de son potentiel créatif pour le monde de la petite enfance.

 

En 2015, Lorette a créée Lilaho, la fabrique de spectacles musicaux dédiés à la petite enfance. Arrive le spectacle Mila et les Concerts illustrés, une série éveil-musical ciné-concert.

2018 voit la naissance de «  Petite forêt » un concert pop-up.

 

En parallèle, elle collabore avec d'autres compagnie : Cie la magouille pour la création musicale du spectacle «  Blanc comme neige » . Création vidéo pour le collectif Habla Tambores pour le spectacle «  Chuiguidi ».

Création musicale pour les documentaires radiophoniques de Marc-Antoine Granier «  entre les mères » et «  fragment magnétique » diffusés sur France Culture.